Quel Statut juridique choisir pour son entreprise

La création d’entreprise nécessite aujourd’hui de choisir un statut juridique selon son activité. Il existe plusieurs type d’entreprise et nous allons choisir une structure qui permettra au plus grand nombre de démarrer ses activités en ligne.

Création d’une société

Comme je le disais précédemment, il existe plusieurs possibilités, les voici :
  • Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL)
  • Entreprise Individuelle (EI)
  • Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL)
  • Auto-entrepreneur (micro-entrepreneur)
  • Société par Actions Simplifiée (SAS)
  • Société en Nom Collectif (SNC)
  • Société À Responsabilité Limitée (SARL)
  • Société Anonyme (SA)
Quand on démarre une activité, nous n’avons pas forcément le budget nécessaire pour la création d’une entreprise. Votre budget doit être consacré au développement de vos business et non pas pour la paperasse.
Le choix de votre statut juridique dépend plusieurs choses : votre activité, le nombre de personnes / s’il y a des associés ou non, votre situation fiscale et d’autres détails qui fait son importance.
Si vous êtes à plusieurs sur un projet, vous devrez choisir un statut de société, donc les quatres derniers points ci-dessous ( SAS / SNC / SARL / SA ). Dans la grande majorité des situations, nous privilégierions la société par Actions simplifiée SAS.

Création d’une entreprise individuelle

Concernant les personnes qui se lancent seules, dans 90% des cas nous opterons pour la micro-entreprise ( anciennement auto-entreprise ).

Ce statut juridique a été créé pour faciliter le démarrage d’une activité ne nécessitant pas ou peu d’investissements. Les conditions pour devenir auto-entrepreneur sont très souples, et il est également très facile de commencer une activité en auto-entrepreneur (et de l’arrêter) : une simple déclaration suffit.

Au niveau des avantages, vous n’êtes pas soumis au formalisme des obligations comptables des sociétés comme l’EURL ou SASU. Un simple cahier de recettes et une déclaration mensuelle ( recommandé ) ou trimestrielle suffira.
Un auto-entrepreneur bénéficie de la couverture sociale des professions indépendantes (TNS/RSI)
Vous serez donc affilié à la SSI ( ex RSI)
Seuils du statut d’auto-entrepreneur :
  • 170.000 € pour les activités de commerce et de fourniture de logement (hôtels, chambres d’hôtes, gîtes etc.)
  • 70.000 € pour les prestations de service et les professions libérales relevant des BNC ou des BIC

Comment devenir auto entreprise ?

5 min suffira pour s’inscrire en tant que micro entrepreneur, que je trouve très réducteur comme intitulé mais passons.
Je vous invite à vous rendre sur le site lautoentrepreneur.fr  et de suivre les étapes. Un formulaire vous sera demandé concernant vos informations personnelles. Vous recevrez un récapitulatif par email ainsi que par voie postale pour vos identifiants ( SIRET / SIREN … )

Comment bénéficier d’une aide à la création d’entreprise ( ACCRE ) ?

L’ACCRE est une aide à la création d’entreprise qui vise à encourager la reprise ou la création d’une entreprise.
Concrètement, l’ACCRE permet de bénéficier d’exonérations totales ou partielles de charges sociales pendant les 3 premières années d’exercice. Cette aide vise en particulier les jeunes et les demandeurs d’emploi en situation de création ou de reprise d’une entreprise.
Suffit de remplir le formulaire d’accre dans les 45 jours après déclaration d’activité.